Aujourd’hui, je vais vous partager un thème qui m’est très cher, j’ai nommé « le jeu« . Peu de personnes le savent mais le fait de jouer facilite l’apprentissage. Et pour cela je me joins au blog de Rémy et Coline en participant à leur carnaval d’articles pour leur blog « Petites Chasses au Trésor ». Ils m’ont demandé de vous partager mes meilleurs conseils à ce sujet.

J’ai beaucoup lu au sujet des vertus du jeu chez les enfants et j’ai retenu jusqu’à présent 5 points principaux pour bien en profiter.

1. Jouer le plus possible

Savez-vous qu’il n’y a rien qui stimule autant le cerveau que le jeu ! Et quand on ne joue pas suffisamment, on ne développe pas notre cerveau normalement. C’est Stuart Brown, un pionnier dans la recherche sur le jeu qui nous transmet cette découverte. Il insiste d’ailleurs sur le fait étonnant que l’inverse du mot jeu est le mot dépression !

Aujourd’hui, les enfants passent très peu de temps à jouer. Car, quand on enlève le temps passé à l’école, les activités extra-scolaires qu’ils n’ont pas forcement choisies, et enfin le temps passé devant des écrans, passifs… il ne reste plus beaucoup de temps pour jouer.

Il est donc important de l’inscrire à notre planning comme une prioritéla nécessité de jouer.

2. A tous les âges

Il se trouve que nos cerveaux sont programmés pour jouer toute notre vie. Et c’est d’ailleurs comme cela que l’on apprend le mieux. Le jeu favorise l’innovation et la productivité. Et dans les grosses entreprises ou dans des écoles comme « Harvard  » , On recherche en priorité les élèves ayant joué, expérimenté pendant leur enfance car l’expérience leur montre que ces personnes auront beaucoup plus de capacité que les autres à résoudre des problèmes complexes.

Il est donc important pour petits et grands de s’offrir des moments de jeu, de se créer l’habitude de jouer .

3. Surtout dans la nature

L’enfant a particulièrement besoin de toucher, de manipuler, de bouger, de parler, d’être créatif. Sortir dans le jardin, offre à l’enfant un moyen naturel de se développer harmonieusement, de se dépenser physiquement, de stimuler son appétit et son sommeil. De plus, jouer dehors permet à nos enfants de renforcer leur immunité et favorise leur développement.

Savez-vous que, jouer dehors participe également  à diminuer l’anxiété et l’agitation chez les enfants. Cela leur permet de se dépenser. Cela augmente leur concentration et on peut observer une amélioration des résultats scolaires.

La nature est pour moi, le plus grand terrain de jeux , d’apprentissage et d’exploration. C’est une source extraordinaire d’inspiration et qui est là, à notre disposition… gratuite.. une véritable caverne d’Alibaba.

4. alterner entre jeux Libres et structurés

Le jeu libre est le jeu que va choisir l’enfant. Celui où il sera l’acteur et  metteur en scène. Et où les seules limites seront celles de son imagination, une boîte pourra se transformer en grotte et une couette en océan… Ce jeu là est extrêmement important pour permettre  aux petits de se construire.

Le jeu structuré quant à lui, sera celui que lui proposera l’adulte avec des règles  précises, par exemple un jeu de société, un cours de sport, ou de musique.

5. Seul ou à plusieurs

Il est important de jouer régulièrement avec nos enfants pour renforcer nos liens avec eux. Mais il est nécessaire aussi de savoir les laisser jouer seul, même s’ils s’ennuient. C’est dans ces moments là, qu’ils seront plus à même d’utiliser leur imagination.

Ces recherches et découvertes sur le jeu m’inspirent beaucoup dans ma façon de travailler et de concevoir mon projet :

  • Arriver à créer des rendez-vous ludiques, donner l’envie de sortir dans le jardin.
  • Créer une activité à partager avec toute la famille, où chacun, apprendra quelque chose.
  • Profiter de ces moments partagés pour faire découvrir le monde  qui nous entoure ( tels que les insectes, les oiseaux,… )et que nous ne connaissons peu.
  • Offrir de l’inspiration, des idées à travers quelques ateliers de dessin ou de jeux et laisser l’imagination et la créativité de l’enfant faire le reste…

A travers les Carnets de Céleste, je souhaite aider les enfants à développer leurs talents grâce à des outils qui ont du sens et qui facilitent l’apprentissage.

Et c’est par le biais du dessin et du  jeu que j’oriente les enfants vers la découverte du monde qui les entoure. Les courtes vidéos donnent  envie à l’enfant de faire par lui-même. Petit à petit, il se met à reconnaître les petits êtres vivants qui les entourent, à les comprendre, à les aimer. Et cela crée chez eux l’envie naturelle de protéger le monde qui les entoure, que ce soit à la campagne ou en ville.

Et si je devais donner un dernier conseil, ce serait de jouer sans attente et sans objectif. Jouez pour le plaisir, la magie de l’apprentissage fera le reste. L’enfant prendra ce qui l’intéresse au fur et à mesure.

Je peux d’ailleurs vous partager 2 anecdotes que j’ai vécu avec ma fille :

  • La première est que depuis ses 2 ans, elle peut nommer et reconnaitre plus de 20 sortes d’oiseaux et depuis ses 3 ans faire la même chose avec les insectes. Elle a appris en jouant dans le jardin en me posant des questions et en me voyant les dessiner. Je n’ai jamais voulu lui apprendre…. Je pensais le faire quand elle serait plus grande, quand elle serait prête … mais c’était le moment pour elle et elle a appris sans mon aide ou presque 😉 J’ai juste eu à mettre les informations à sa disposition et trouver les réponses à ses questions.
  • Et puis c’est avec le calendrier des enfants dont je parle sur mon site qu’elle a eu envie d’apprendre les chiffres. Alors que ce calendrier a été créé pour apprendre les notions du temps.

Laisser donc l’enfant se diriger vers ce qui l’intéresse… il vous étonnera, il apprendra bien plus facilement, cela deviendra un jeu pour lui et développera son autonomie. Et c’est peut-être un cours de musique qui lui donnera le goût des mathématiques… laissez-lui se créer son propre parcours, se créer sa vie !

  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. merci pour toutes ces explications très intéressantes.

  2. très intéressant cet article …

Laisser un commentaire